Réduire ses impôts : on vous aide à défiscaliser

Pourquoi la loi Pinel ?

0€ d’impôts pendant 12 ans

L’Etat souhaite soutenir la construction de logements neufs en France. Par conséquent, via un dispositif incitatif nommé « loi Pinel », une réduction d’impôts pouvant atteindre 6000€ par an est accordée (sous conditions) lors d’un investissement locatif réalisé dans le neuf.

Un rendement plutôt bon

Comparé aux taux de rendement des assurances vie & livrets, un investissement en loi Pinel est bien souvent plus intéressant pour faire fructifier son épargne. Attention toutefois, la loi Pinel peut s’avérer risqué pour certaines personnes, d’où l’intérêt de réaliser une simulation personnalisée.%

Un patrimoine autofinancé

Tout l’intérêt de la loi Pinel est de pouvoir faire financer le bien par la banque sans faire d’apport. Par la suite, ce sera le locataire qui, via les loyers, paiera en grande partie les mensualités. L’effort d’épargne restant sera donc modique. Attention toutefois, d’autres dispositifs seront peut-être plus adaptés à votre profil si la simulation vous indique que la loi Pinel n’est pas adaptée pour vous. Pour estimer votre rendement Pinel, informez-vous grâce à notre article.

Vous recherchez une astuce pour réduire ses impôts, et donc faire des économies tous les ans ? C’est possible, avec les différents dispositifs que nous allons vous présenter dans ce guide. C’est vrai, profiter d’une réduction d’impôts est toujours bénéfique. Comment procéder ? Quelles sont les choses que vous devez savoir ? C’est ce que l’on vous explique plus en détail. N’hésitez pas à poursuivre votre lecture, pour vous informer et savoir comment profiter d’une belle réduction impôt.

Comment réduire ses impôts avec un investissement immobilier

Comment diminuer ses impôts grâce aux travaux de rénovation ?

Comment réduire les impôts en faisant des dons à des associations

Comment réduire ses impôts avec des aides à domicile ?

Ce qu’ils en disent…

— Nicolle B… : Un investissement en Loi Pinel était adapté à notre situation puisque mon mari et moi étions imposés à hauteur de 8000€ par an. Sauf que la zone où nous habitions n’était pas éligible. Nous avons donc dû réaliser une simulation pour savoir où nous avions intérêt à acheter pour à la fois pouvoir prétendre à la réduction d’impôts et en même temps maximiser les revenus locatifs.

— Pierre L… : La loi Pinel ne nous semblait pas attractive puisque les plafonds de loyers sont assez dissuasifs. Sauf que du coup, nous avons loué le bien à notre fils pour ses études qui du coup également pu bénéficier des APL.

Un patrimoine autofinancé

Prenons l’exemple d’un investissement locatif de 300 000€. L’acheteur pourra prétendre à une réduction de 21% soit 63 000€ financés par l’Etat. Ensuite, le locataire, via un loyer plafonné de 940€ (environ), financera 45% du prix du bien. Le reste sera un effort d’épargne ne représentant QUE 34% du prix du bien. A l’issue des 12 ans, l’acheteur est donc propriétaire d’un bien de 300 000€ tout en ayant défiscalisé 63 000€, intéressant non?